Site web Rémy Kurowski - 2009/08/12 - Méditation-orgue - Quarante jours

2009/08/12 - Méditation-orgue - Quarante jours

attention open in a new window ImprimerE-mail

1. Ac . 1,3...

- « Pendant quarante jours, il leur était apparu et leur avait parlé du Royaume de Dieu »

- Il leur a aussi « donné l’ordre de ne pas quitter Jérusalem », mais d’attendre ce que le Père avait promis : l’Esprit Saint.
- Ils lui demandent pour quand le rétablissement de la royauté en Israël
- « Il ne nous appartient pas de connaître les délais »

 

2. Qu’est-ce que l’on peut bien faire pendant quarante jours ?
- Parler du Royaume de Dieu, enseigner sur la destinée de l’homme qui reste situé, suspendu, écartelé, entrelardé, placé, coincé... entre le Royaume de Dieu et la Royauté d’Israël à considérer comme figure concrète de ce Royaume.  
- Royaume et Royauté (distinction biblique) : le premier est l’englobant et le second le signe de la réalisation du premier.
- Le temps d’attente active à partir de la Pentecôte.

 

3. Quarante jours une inclusive : le début et la fin la même chose
- Mort sur la croix, Jésus-Christ est descendu aux enfers pour remettre du « courant  de la vie » dans le royaume des morts.
- Il y est donc déjà allé avec toute son humanité pour rejoindre ses semblables et grâce à sa solidarité avec eux les tirer de là-bas.
- Dans la descente, il a fait « son travail » à l’égard de ceux du passé.
- Dans la période de quarante jours,  il s’est occupé de ses disciples  pour assurer l’avenir.
- À la fin de ce temps accompli, il est « retourné » dans le ciel, cette fois-ci avec son corps glorifié.