Site web Rémy Kurowski - 2014/06/03 - Méditation personnelle - Christ

2014/06/03 - Méditation personnelle - Christ

attention open in a new window ImprimerE-mail

Christ
Son corps déposé dans le tombeau d’un autre.
Symboliquement il est déposé dans tous les tombeaux
(Sarks=sarcophage) des corps de  baptisés (ou pas)
Et si nous, les baptisés, ne participons pas activement
À l’espérance de sa résurrection et donc la nôtre.
Alors son corps fait en nous l’œuvre de la mort éternelle.


Comme notre corps  physique en nous fait l’œuvre de mort physique
En effet son corps physique en lui fait aussi l’œuvre de mort physique.
Mais en nous il est une funeste putréfaction
Il n’y a pas de possibilité d’y échapper.


Depuis le Christ ce n’est plus dans la loi
Que s’inscrit le cœur à cœur avec la VIE
C’est dans le corps à corps que s’inscrit ce cœur à cœur
Et passe par l’assimilation non figurée de la LOI
Mais du corps du Christ mort et ressuscité.
Du coup tout est vie.
Chacune à sa place :
Celle de la terre pour un temps
Et l’autre pour bien plus longtemps.