Site web Rémy Kurowski - 2014/06/04 - Méditation personnelle - Mineurs

2014/06/04 - Méditation personnelle - Mineurs

attention open in a new window ImprimerE-mail

La figure d’un cousin
Bien de chez nous en Pologne
Parti au loin jusqu’à la Silésie
Pour creuser des galeries profondes
S’invite soudain au jardin de mes souvenirs



Equipé d’un marteau qui pique
Et d’un burin qui frappe
Les pommettes noires de son existence
Sculptées devant mes yeux


Il lui a fallu aller chercher si loin
Et si profond dans les entrailles de la terre
Ce qu’elle retient dans son ventre, bien digéré,
Et qui devient une boule de feu et de lumière.


La terre devient ciel et le ciel s’incarne
Dans les reflets que les mineurs de fond
Portent sur leur gueules noires
Et cassées pour le temps


Le temps de la descente dans les tréfonds
Pour y trouver à toucher aux racines
De la glaise de leurs aïeux 
Eux aussi bien laborieux et dans la crainte
De la miche de pain, parce que celle de la Terre.