Site web Rémy Kurowski - 2014/11/10 - Méditation personnelle - Les feuilles mortes

2014/11/10 - Méditation personnelle - Les feuilles mortes

attention open in a new window ImprimerE-mail

La feuille morte glisse

Sur la paroi bétonnée

D’une colline légèrement  arrondie


Elle aurait pu s’envoler

Vers les  hautes sphères

De la topographie céleste

Le vent n’y était pas favorable

Alors que la gravitation y est

Toujours avec sa force d’attraction.


La feuille morte glisse

Sur la paroi  bétonnée

D’une colline légèrement arrondie


Elle aurait pu continuer à descendre

Encore plus bas

Mais il lui aurait fallu

Bien des bras pour la tirer de là


Le vent n’y était pas favorable

Alors que la gravité y est

Toujours  avec sa force d’attraction.


La feuille, bien que morte bouge

Sous l’effet d’une force qui la meut


Ce n’est pas parce que ton âme est morte,

Dit la feuille descendue si bas à une autre,

Que tu ne pourras plus  bouger,

 Tu te prépares juste

A donner la vie,

Si paisiblement, en toi endormie.