Site web Rémy Kurowski - 2017/11/04 - Méditation personnelle - Décompte macabre

2017/11/04 - Méditation personnelle - Décompte macabre

attention open in a new window ImprimerE-mail

Son père a disparu en mer. Sans autre nouvelle que celle-ci. Pas de nouvelle, mauvaise nouvelle. Il ne revient pas. Et ceux qui l'attendent n'en reviennent pas non plus. Lui comme eux, unis dans cet état sans nouvelle. Incapables  à en donner, pas plus qu'à en recevoir. 


La longue attente se prolonge. Jusqu'à sept  ans pour pouvoir déclarer mort un disparu en mer.  C'est aussi la durée légale du service militaire. Sept années de vaches maigres qui, à force d'être nourries de faux espoirs, deviennent folles.