Site web Rémy Kurowski - 2014/07/15 - Méditation personnelle - La machine

2014/07/15 - Méditation personnelle - La machine

attention open in a new window ImprimerE-mail

                  PATMOS


Quand la vieille machine à coudre
 Des morceaux, défaite,
Et la machine à résoudre
 Des  algorithmes,  disloquée, 


Usées jusqu’à la corde et moquées,
Se rencontrent dans une  boite à poudre
Sans fils, ni équation, ni foudre


Je vous assure, c’est une fête
Qui me donne du grain à moudre.


                  Et voici comment :


Sur Patmos trois moulins à vent
Se dressent vers le ciel fièrement
Car bien assistés    par l’ordinateur
Ils sont aujourd’hui récipiendaires


De la vielle machine à coudre et
De la nouvelle machine
A résoudre des algorithmes


Pour que le moulin n’ait  plus d’arythmie
Et  le vent de la bonne compagnie


Et les yeux la joie que tu devines