Site web Rémy Kurowski - 2016/02/23 - Méditation personnelle - Un seul homme

2016/02/23 - Méditation personnelle - Un seul homme

attention open in a new window ImprimerE-mail

En un seul homme toutes les promesses divines sont déposées.


Elles le sont dans un homme qui concentre en lui tout le destin de l'humanité. Les goûtes de sang qui apparaissent lors de sa prière au jardin des oliviers sont ceux de tous les martyrs, dixit St Augustin.


J'ose ajouter : à ce sang de martyrs sur le corps du Christ se mêle tout le sang de toutes les blessures humaines affligées par le péché. Et j'ose ajouter que se mêlent à ce sang du Christ en prière toutes les souffrances qui proviennent de la condition humaine créée dont les traces de l'imperfection à cause du péché sont moins visibles car leur  sens était  plongé dans les abîmes du mystère de Dieu.


C'est un seul homme qui assume toute la condition humaine à qui il porte toute la promesse de Dieu. Il l'a fait et continue de le faire sans en perdre une miette ni d'un côté ni de l'autre; la promesse divine est désormais intimement ontologiquement liée à la condition humaine. Lui, il a tout porté à sa perfection.
Le vendredi saint forcément débouche sur le dimanche de Pâques.