Site web Rémy Kurowski - 2016/04 - Réflexion pastorale - Triduum

2016/04 - Réflexion pastorale - Triduum

attention open in a new window ImprimerE-mail

Du Jeudi saint au Samedi saint une seule grande liturgie. D'où le fait qu’il n’y ait pas de bénédictions à la fin de la célébration du Jeudi saint. Et Vendredi saint n'a ni d’introduction ou bénédiction finale. Car la grande finale du triduum pascale se trouve devant le tombeau vide. Et cela ouvre par-delà la mort.